moto3

A moto au Vietnam

Cette aventure-là, seuls les baroudeurs l’apprécieront. Mais ils l’apprécieront plus qu’aucune autre ! Imaginez-vous conduire à moto, jusqu’à 160 km par jour, sur une route très approximative, jonchées d’obstacles entre gué, boue, descente raide et slalom entre les poules et buffles d’eau. Une aventure mythique toute de forêts, de boue et d’émotions fortes, qui permet de découvrir l’histoire de la guerre du Viêt Nam en parcourant sa légendaire piste Hô Chi Minh. « Un des plus grands ouvrages d’ingénierie militaire du XXe siècle ». C’est ainsi que, durant la guerre du Viêt Nam, l’American National Security Agency a défini la piste Hô Chi Minh, ce sentier long de 1600 km qui a permis de transporter troupes et munitions entre Hanoi et Saigon, l’actuelle Hô Chi Minh-Ville, fournissant un soutien logistique capital à l’armée populaire du Viêt Nam du Nord et à la résistance Viêt-cong dans le Sud. Cette piste, symbole d’un chapitre désastreux de l’histoire militaire des États-Unis. reste aujourd’hui encore enveloppée de légende. Progrès oblige, l’an 2000 a vu l’inauguration de la Hô Chi Minh Highway, une confortable autoroute côtière qui relie la capitale, au nord, et la tentaculaire métropole du Sud. Mais la piste du même nom que nous vous proposons d’emprunter n’a vraiment rien à voir. Nommée en l’honneur du père de la patrie, cette-là est en grande partie cachée dans la forêt des montagnes, à la frontière avec le Laos. L’emprunter est tout sauf aisé et pratique. Mais c’est ce qui fait tout son charme et son intérêt. Elle permet de découvrir des sites éloignés, de toute beauté, avec des villages entourés de rizières et habités par une trentaine de minorités ethniques. Et, surtout, elle est à des kilomètres — à des années-lumière, même ! — des destinations touristiques les plus courues du Viêt Nam. Pour être fidèle à l’esprit de cette piste (mais aussi, pour être honnête, parce que certains tronçons ne permettent pas à une automobile de passer), il faut s’y aventurer sur une Minsk, un mythique moto de 125cc qui, bien qu’encore produite au Viêt Nam, est en fait un classique de l’ère soviétique. Si la conduite peut s’avérer assez sportive par endroits, ne vous imaginez pas pour autant que vous allez revivre Apocalypse Now. Au contraire, le peuple vietnamien est le plus souriant du Sud-Est asiatique et vous accueillera souvent si chaleureusement que c’en est désarmant.

moto moto2 moto3

Categories: tous, Voyage insolite Asie