bhoutan6

Découverte du Bhoutan

Difficile de trouver voyage plus insolite qu’un voyage au Bhoutan. Ce pays, par bien des aspects, est à des années-lumière de tout ce que nous connaissons. Il est parfois si étrange qu’en l’explorant, il vous arrivera de croire que ce n’est pas réel : qu’en passant la frontière bhoutane, vous êtes devenu le nouveau Truman d’un Truman Show local, et que tout ce qui vous entoure a été créé de toutes pièces, sans souci de crédibilité. Oui, un voyage au Bhoutan est autant un voyage physique que mental. Rendez-vous compte. Jusqu’en 1961, il n’existait pas une seule route carrossable dans le pays. La télévision y est arrivée en 1989, Internet en 1999. Pourtant, si le pays s’est modernisé, il reste toujours aussi étrange. C’est le seul pays du monde où la loi contraigne les habitants à porter le costume traditionnel : le gho pour les hommes et la kira pour les femmes. C’est aussi le seul où il soit interdit de fumer… sur tout le territoire national ! Et c’est surtout le seul pays au monde où la richesse ne se mesure pas à l’aide du PNB mais du BNB : le bonheur national brut. Bref, il ne semble pas vraiment appartenir à notre univers. D’après la légende, Guru Rinpoché y est arrivé du Tibet en chevauchant un tigre ailé. Il y vainquit un démon malfaisant, puis se retira pendant trois mois dans une grotte pour méditer. Quand il en sortit purifié, il fonda le premier pays bouddhiste du monde. Avec une superficie de 47 000 km2 s’étageant entre 2000 et 7000 m et recouverte en majeure partie de forêts, dans l’un des recoins les plus reculés de l’Himalaya, il compte à peine 600 000 pacifiques habitants. C’est un peu la transposition dans la réalité du mythe littéraire de Shangri-La imaginé par James Hilton dans Horizon perdu ! Le lieu le plus sacré et pittoresque du Bhoutan est le monastère de Taktsang (« le Nid du Tigre »), et un voyage au Bhoutan ne serait pas complet sans y faire un pélerinage. Le monastère est situé à une dizaine de kilomètres du bourg de Paro, à 3120 m d’altitude, sur la paroi pratiquement verticale d’une montagne. Le matin, avant que la chaleur du soleil ne les dissipe, il semble flotter parmi les nuages. Un spectacle extraordinaire. On y parvient en empruntant un rude sentier fait de 3000 marches taillées au flanc de la montagne, en compagnie d’une foule de moines et de pèlerins qui laissent des drapeaux de prière et des offrandes votives à chaque petit temple rencontré en chemin. Nous ne pouvons pas vous assurer qu’une fois arrivés aux portes du monastère (où il faudra encore gravir 700 marches pour atteindre le haut du complexe qui comporte une dizaine d’édifices ornés de fresques précieuses et d’autres objets d’art continuellement enveloppés par la fumée de l’encens), vous parviendrez à l’état de béatitude institué par un décret du Druk Gyalpo Jigme Dorji Wangchuck III, le très aimé roi du Bhoutan. Mais la beauté sereine du lieu, à elle seule, incite à se rendre dans ce pays qui semble fait de l’étoffe même des rêves.

bhoutan2 bhoutan3 bhoutan4

Categories: tous