12407140_485346091590622_300900107_n

En vélo à Dead Horse Point

Imaginez un voyage insolite à vélo, dans un univers minéral. Autour de vous, ce ne sont que pitons rocheux et buttes de grès rouge. Ces fruits d‘une érosion constante se dressent en rang sous un ciel sans fin. Le soleil se couche, et les falaises et mesas se parent d’une lumière rougeâtre qui semble émaner de la roche, tandis que, 610 m plus bas, le Colorado luit comme du mercure et déroule ses méandres sur plus de 2250 km vers le golfe de Californie. Vous êtes à Dead Horse Point. Ce parc de 2104 hectares a autrefois été le domaine des cow-boys et des mustangs. Dead Horse Point, ce promontoire plat accessible uniquement par un étroit corridor, servait alors de corral naturel pour capturer les chevaux sauvages. Aujourd’hui, le parc est devenu une étape incontournable pour tout visiteur de Moab, un lieu saint pour les vététistes, les grimpeurs et tous ceux qui aiment marcher dans le désert. Il est possible de camper et de suivre les nombreux sentiers qui sillonnent le parc et offrent une perspective différente à chaque virage. Mais il faut tout de même faire attention : 1e terrain est particulièrement accidenté et un « imprévu », comme disent les gens du coin, peut vite gâcher votre journée. Regardez donc 127 heures de Danny Boyle pour comprendre. Evidemment, il est possible de rejoindre le belvédère de Dead Horse Point en voiture et rester béat d’admiration devant cette œuvre toujours en cours, vieille de 150 millions d’années. Mais cela n’aurait pas grand sens : ici, c’est le paradis des vététistes. Le parc de Dead Horse Point est situé en plein pays des « roches rouges », région d’Utah mondialement connue auprès de la communauté vététiste. Il n’est même pas besoin d’être un pro pour apprécier l’exercice : il existe des itinéraires faciles, et le réseau de sentiers du parc propose diverses difficultés de parcours selon votre niveau. Si vous êtes d’une nature intrépide, nous vous recommandons tout particulièrement le Slickrock Trail :17 km associant terrains difficiles et vues superbes. Il faut entre 3 et 4 heures pour parcourir la boucle. Le sol est aride et il fait souvent chaud… Mieux vaut prendre des réserves d’eau et éviter de le faire en été. Ou votre prochain voyage insolite sera un voyage en ambulance qui vous permettra de goûter à l’hospitalité des hospitaliers !

12534125_166536810384495_1531598971_n 12552356_216209955390888_34245919_n

Categories: tous, voyage insolite Amérique