Cenotes Yucatan 2

Les cénotes du Yucatan

Ils sont peu nombreux, ceux qui peuvent annoncer avoir fait un aller-retour dans l’au-delà. Et nous faisons désormais partie de ce petit nombre. Si vous souhaitez vous aussi en faire partie, prévoyez un maillot de bain… et un voyage au Mexique. Cela se passe dans le Yucatán, au bord de la mer des Antilles. Il y a 65 millions d’années, une météorite de 10 km de diamètre s’est abattue sur la région. L’impact a laissé un immense cratère qui s’est immédiatement rempli d’eau. Ce crash fut à l’origine des bouleversements climatiques, ceux-là même qui provoquèrent l’extinction des dinosaures.
Très longtemps après, une glaciation fit reculer la mer et apparaître d’étonnants phénomènes géologiques, les cenotes : des grottes dont le plafond s’est écroulé par suite de l’érosion. À cause de leur différence de densité, l’eau de pluie qui y tombe et l’eau salée ne se mêlent pas. Reliés par un système labyrinthique de canaux souterrains, les cenotes ont longtemps été l’un des secrets les mieux gardés des Mayas : c’était à la fois leur source d’eau douce et le passage vers le Xibalba, l’au-delà de la plus fabuleuse et mystérieuse civilisation précolombienne.
Depuis plusieurs décennies, une bonne partie des cenotes a été explorée, d’abord par les archéologues (car ces grottes servaient de cadre à des sacrifices humains) puis par des passionnés de la plongée souterraine, au point que c’est aujourd’hui l’activité la plus palpitante de la très touristique riviera maya. Répartis sur toute la péninsule. les cenotes sont magiques d’emblée, car ils sont souvent dissimulés par la végétation tropicale. Mieux encore, ils répondent à tous les niveaux de difficulté — des explorations spéléologiques sous-marines ardues à de faciles plongées à 10-18 m de profondeur. Et même à faible profondeur, on peut admirer des stalactites et des stalagmites splendides et observer le passage de l’eau douce, extrêmement limpide sur les premiers mètres, à l’eau salée. Là le décor se transforme, devenant une dentelle de roche calcaire blanche très découpée.
Dans ce monde souterrain, on n’a pas encore trouvé les dieux de la Mort et de la Maladie censés y régner. Mais on y a en revanche trouvé une aventure inoubliable.

Categories: tous, voyage insolite Amérique