bul

Les montagnes et grottes de Bulgarie

La Bulgarie est un pays encore méconnu en Europe, et pourtant, c’est quasiment un voisin pour nous. On y retrouve notamment un pays de montagne qui est tout simplement magnifique. La Bulgarie est un pays de montagnes sauvages et reculées. Trois chaînes – le Rhodope, le Pirin et le Rila – dominent le sud-ouest du pays et sont les plus anciens massifs de la péninsule balkanique. Pays du karst, le Rhodope est un paysage sculpté par l’eau en une série de crêtes effilées et de profondes vallées. Ses roches calcaires ont des formes fantastiques, comme les deux immenses arches, dites Ponts merveilleux, creusées par l’Erkyupryia, dans l`ouest du massif. Les gorges les plus spectaculaires sont celles de Trigrad, un canyon de 7 km pris, une grande partie de sa longueur, entre deux parois de marbre distantes de 300 m. Le point dit du Saut du loup forme même un goulot d’étranglement d’une centaine de mètres de large seulement. Plusieurs espèces rares d’oiseaux fréquentent les gorges, dont le tichodrome échelette. La chaîne du Pirin qui se dresse à l’ouest du Rhodope forme une grande partie du parc national du Pirin, une région montagneuse couverte d’une dense forêt de pins de Macédoine, de pins de Bosnie et de sapins de Bulgarie où vivent des loups, des ours bruns et la plupart des oiseaux de proie d’Europe, dont l`aigle impérial. Sa partie nord est reliée au massif du Rila, où se trouvent le point culminant du pays, le mont Mousala (2925 m), des lacs glaciaires, des sources chaudes et le monastère de Rila, le plus grand de l`Église orthodoxe d’Orient en Bulgarie. Allez-y au printemps, après la fonte des neiges, pour la cascade des gorges du Diable, alors très impressionnante. Juin pour les prairies alpines d’aItitude en fleurs. La neige en hiver tient plus de 6 mois sur les versants les plus élevés. Les étés sont chauds. Chepelare, à 230 km au sud-est de Sofia, fait un excellent point de chute pour explorer le Rhodope. Les gorges de Trigrad, les gorges du Diable et la grotte de Yagodina sont à 48 km de cette ville de montagne. Bansko, pittoresque bourgade de montagne accessible en voiture via Blagoevgrad, permet de parcourir le Pirin. Les sites de randonnée du Rila sont accessibles via Samokov, au sud-est de Sofia. Les trois massifs sont parcourus de sentiers de randonnées balisés et plusieurs refuges y sont ouverts. Des randonnées guidées pédestres ou à cheval sont proposées. Des vêtements chauds sont nécessaires pour visiter les grottes car la température intérieure ne dépasse guère 6 °C. Dans les gorges de Trigrad, la rivière du même nom disparaît dans un vaste labyrinthe de galeries souterraines dites gorges du Diable ou l’on trouve la plus haute chute d’eau souterraine d’Europe (42 m). La première partie du gouffre se visite. Non loin des gorges du Diable, une autre grotte est très appréciée des spéléologues. Pour rejoindre la grotte d’Haramiiska, il faut escalader une gigantesque cheminée de 20 m de haut dans la paroi verticale puis descendre 43 m en rappel de l’autre côté pour pénétrer dans une immense caverne de 160 m de long et 60 m de haut. Une marche de 8 km (2 h environ) du village de Trigrad vous conduit à la grotte de Yagodina, non loin des gorges de Buynovsko. Habité à l’âge de pierre, il y a plus de 6000 ans, s’étendant sur 10 km, ce réseau de grottes est le plus long du pays. Son premier niveau – sur cinq – est éclairé et se visite. Quelque 45 min au cœur du règne minéral, avec des stalactites semblables à des rideaux de pierre et des orgues, des stalagmites en forme de flèches et des nids de pisolithes. Vous retrouverez plus d’informations sur le site Le Guide Luxe qui s’est associé à Bulgaria Travel pour proposer des voyages découvertes dans les montagnes et grottes bulgares.

bul2

Categories: voyage insolite Europe