cuzama2

Se baigner à Cuzama

On connait le Mexique, et notamment le Yucatan pour ses sites archéologiques, mais l’on connait bien moins le Yucatan pour ses piscines naturelles créées par une météorite… En effet, non contente d’éliminer les dinosaures de la surface de la planète, la météorite qui percuta notre pauvre Terre il y a 65 millions d’années provoqua aussi, dit-on, l’effondrement des terrains calcaires de la péninsule du Yucatán, créant ainsi des milliers d’avens, appelés ici cénotes. Souterrains ou à ciel ouvert, presque parfaitement circulaires, très profonds pour certains, souvent reliés par des galeries encore secrètes, leur mystérieuse architecture fascine. Au fond de ces gouffres, l’eau attire les baigneurs. Parmi les plus populaires, se trouvent les cénotes de Valladolid que l’on peut atteindre à vélo. Zaci, en ville, est splendide avec sa végétation luxuriante, ses racines tombant de 30 mètres pour caresser les épaules des nageurs, Dzitnup, simplement éclairé d’une petite ouverture dans le sol. C’est tiré par un mulet, à bord d’un ancien wagonnet destiné au transport du sisal, que l’on arrive aux cénotes de Cuzama après un superbe périple entre agaves et chaumières traditionnelles. Un simple trou dans le sol signale leur existence quelques dizaines de mètres sous terre. Mais une fois en bas, que de merveilles! Attention, les cénotes servent aussi de réserves d’eau potable, aussi la préservation du lieu est-elle un impératif!

cuzama

Categories: tous, voyage insolite Amérique