musha-cay

Se prélasser à Musha Cay

Pour ceux qui rêvent leurs vacances comme une longue sieste sur une plage paradisiaque, alors Musha Cay est fait pour vous. L’île de Musha Cay est un havre de paix de 60 ha, l’un des plus agréables au monde selon les rares personnes qui ont eu la chance de s’y faire dorloter. Ce ruban de palmiers et de plages poudreuses qui accueille des clients depuis 2001 est entouré d’eaux turquoise interdites aux visiteurs. Un tel degré d’intimité est extraordinaire. Des plages sur lesquelles l’homme a rarement posé le pied encerclent l’île et un banc de sable adjacent, exposé brièvement chaque jour à marée basse, permet de rejoindre l’ile voisine la plus proche en parcourant 3 km à pied au milieu de l’océan. Musha abrite cinq édifices dont un manoir, tous de style Tudor anglais, dotés de leur propre plage privée et bénéficiant des services de 30 employés engagés à l’année. On ne trouvera pas ici de menu car le cuisinier de l’ile, de formation internationale, prépare en fonction des exigences et goûts de ses clients des poissons et fruits de mer péchés le jour même. Les activités de l’ile ont lieu autour d’un groupe de bâtiments baptisé The Landings, qui domine le port et comprend une salle à manger entourée de baies vitrées, un pavillon ouvert sur les côtés et coiffé de palmes, une piscine et même une bibliothèque. On peut se livrer ici à la pêche hauturière, à la voile, et à la plongée sous-marine. Que l’on dîne sous une tente sur sa plage privée ou que l’on contemple, ensorcelé, des feux d’artifice, on s’aperçoit qu’à Musha Cay le maître des illusionnistes a créé un paradis terrestre.

Categories: voyage insolite Amérique