cover

Sur les traces des Pueblo

La mystérieuse civilisation pueblo s’est épanouie au sud-ouest des États-Unis, dans un paysage semi-aride, avant de disparaître il y a 600 ans, pour une raison inconnue. À leur apogée, les pueblos creusaient des habitats troglodytiques sur plusieurs niveaux, et étaient passés maîtres dans l’art de la chasse et de l’agriculture dans un environnement particulièrement hostile. Aujourd’hui, des vestiges impressionnants de leur civilisation sont disséminés à travers tout le nord de l’Arizona et le Nouveau-Mexique. Mais les plus remarquables restent ceux du Bandelier National Monument. A 48 km à l’ouest de Santa Fe, ce parc de 13355 hectares se compose de canyons sauvages, et offre une expérience tout à fait insolite. Le parc s’explore essentiellement à pied. On peut y parcourir le Main Loop Trail : cet itinéraire de 2,4 km traverse le Frijoles Canyon et permet de découvrir les ruines d’une immense kiva (une structure cérémonielle circulaire en pierre), des pétroglyphes ainsi que des cavates, des grottes creusées de la main de l’Homme au sommet des falaises pour servir de refuge hivernal. C’est également là que s’étend Tyuonyi, un village pueblo de plus de 400 grottes. Au rythme du cours du Rio Grande, on peut également y suivre le magnifique Falls Trail : un sentier de 4 km, avec un dénivelé de 213 m, qui conduit à deux cascades. Un autre itinéraire de randonnée s’effectue sur le sentier d’Alcove House, un habitat perché au sommet d’une falaise, accessible seulement après 43 mètres de grimpée par des échelles et des marches creusées dans la muraille du canyon. En haut, le silence du désert laisse imaginer dans quelles conditions vivaient ces Indiens voilà des siècles, et fait s’interroger sur la disparition brutale de leur civilisation. Côté pratique, des solutions d’hébergement sont possibles à proximité du parc, comme à Los Alamos, mais le mieux reste de loger à Santa Fe, à une heure de route à peine, pour profiter des spécialités gastronomiques et culturelles de la ville. Et avant de partir sur les pas de la civilisation pueblo, n’oubliez pas les indispensables : chapeau, lunettes de soleil, crème solaire, gourde isotherme… Hors de la fraîcheur des grottes, il peut faire très chaud dans le désert du Nouveau-Mexique, et une insolation n’a rien d’une expérience mystique au peyotl…

pueblo1 pueblo2 pueblo3

Categories: voyage insolite Amérique