bibliotheque-congres

Au coeur de la bibliothèque du Congrès

Un voyagiste américain s’est spécialisé dans la visite et découverte des lieux publics américains. C’est plutôt insolite et original pour les étrangers qui connaissent peu de lieux ouverts à la découverte. Par exemple : la Bibliothèque du Congrès. Vous pourrez pénétrer dans ce temple de la loi, qui est également une œuvre d’art architecturale. La bibliothèque du Congrès est particulièrement remarquable pour la diversité de sa collection, et ce principalement grâce à Thomas Jefferson. Elle fut établie en 1800 après que le président John Adams eut fait adopter une loi qui transférait le siège du gouvernement de Philadelphie à Washington. Le texte de la loi exigeait aussi qu’une bibliothèque de références soit établie à l’usage exclusif du Congrès, et 5000 dollars furent réservés à l’acquisition des ouvrages. La bibliothèque fut installée au Capitole jusqu’à la destruction de l’édifice, en août 1814, par les troupes britanniques. Thomas Jefferson, retiré de la présidence, fit don à la nation de son abondante bibliothèque personnelle. La diversité de sa collection, qui comprenait des ouvrages de philosophie, de science et de littérature, devint le modèle des acquisitions futures. Ainsworth Rand Spofford, qui dirigea la bibliothèque de 1864 à 1897, joua lui aussi un rôle essentiel dans le développement de la collection. C’est à lui que l’on doit la loi de 1870 sur le copyright, selon laquelle tous les auteurs américains doivent envoyer deux exemplaires de leurs ouvrages à la bibliothèque. La construction d’une nouvelle bibliothèque fut autorisée en 1886. Le bâtiment, de style renaissance italienne, fut l’un des plus majestueux et des plus onéreux de son époque. Finalement inauguré en 1897, il devint rapidement un monument national. La bibliothèque du Congrès est aujourd’hui constituée de trois édifices: le bâtiment originel, baptisé du nom de Thomas Jefferson, celui inauguré en 1938, portant le nom de John Adams, et le James Madison Memorial Building, inauguré en 1981, qui abrite les bureaux. A découvrir sur States of America.

Categories: voyage insolite Amérique