herculanum

Découvrir les antiquités de Naples

Si vous aimez l’histoire et les vieilles pierres, vous serez conquis par ce que l’on appelle les antiquités de Naples. Au fond de la baie de Naples, on aperçoit le légendaire mont Vésuve, un volcan toujours actif d’une altitude de 1281 mètres. Il entra dans une violente éruption le 24 août 79 et ensevelit sous une pluie de boue et de cendres plusieurs villes des environs qui furent ainsi conservées quasiment intactes. Pompéi, la plus grande de toutes, reposa sous 6 mètres de cendres durant plus de mille cinq cents ans avant d’être redécouverte et excavée. Les maisons, les échoppes à vin et les bains publics retrouvés à Pompéi sont autant de témoignages de la vie florissante qui régnait dans cette ville portuaire. Les villas de la Casa del Fauno (« maison du faune »), l’élégante Casa dei Vetti et la Villa dei Misteri (« maison des mystères ») méritent une visite pour leurs mosaïques et fresques. Autrefois au centre de la vie quotidienne, les thermes de Stabies ont survécu et arborent des fresques assez suggestives pour faire comprendre que les bains n’étaient pas la seule activité de ces lieux. Malgré l’étendue des ruines mises au jour, il reste environ deux tiers de la ville (près de 24 hectares) ensevelis. La ville d’Herculanum fut également détruite par le volcan, mais la cendre et les boues volcaniques ont permis de préserver les structures en bois et les textiles ainsi que près de 1800 papyrus dans la Villa dei Papiri. Herculanum attire moins les foules que Pompéi et donne de fascinants aperçus du style de vie de l’élite romaine, en particulier à la maison des cerfs et à la maison de Neptune et d’Amphitrite. La plupart des précieuses sculptures, fresques et mosaïques excavées à Pompéi et Herculanum sont au musée national d’Archéologie de Naples qui possède l’une des plus importantes collections mondiales d’antiquités gréco-romaines. Depuis 2000, le Gabinetto Segreto (« galerie secrète ») contient plus de deux cents œuvres à connotation sexuelle. Les ruines de Naples ne datent pas toutes de l’époque romaine : les temples grecs de Paestum, sur la péninsule de Sorrente, font partie des plus anciens et des mieux préservés : la prétendue basilique est en fait un temple dorique du VIe siècle dédié à Héra.

Categories: tous, voyage insolite Europe