11910361_1495971800717557_131407375_n

Faites le Tourmalet

Si vous n’êtes pas sportif pour un sou, inutile de lire la suite. Car le voyage que nous vous proposons aujourd’hui, c’est l’étape la plus célèbre, la plus dure, la plus captivante et la plus intense du Tour de France : la route du col du Tourmalet. Pour ceux qui ne suivraient pas le Tour de France, cette route est rien de moins que la plus haute de toute la chaîne des Pyrénées. Imaginez : 19 km en montée avec un dénivelé de 1404 m ! Le col du Tourmalet est depuis longtemps un classique du Tour de France. Aucun passionné de cyclisme ne manquerait un direct à la télévision de celle que l’on surnomme l’étape reine des Pyrénées. Et le rêve de tout cycliste amateur est sans doute de le gravir pour s’arrêter quelques instants et se recueillir devant le Géant du Tourmalet, le monument aux héros de ce sport, érigé au sommet, à 2115 m d’altitude. Si on laisse de côté la course sportive pour s’yr attaquer à son rythme, la traversée des Pyrénées, de l’Atlantique à la Méditerranée, est un des parcours cyclistes les plus extraordinaires d’Europe. Bien sûr, outre le col du Tourmalet, il faut également venir à bout d’autres cols d’exception comme Aspin et Peyresourde, très proches. ou encore le port de la Bonaigua, plus haut col du versant espagnol du massif. Mais la beauté des paysages récompense amplement la fatigue, dans un itinéraire qui, de Saint-Jean-de-Luz (non loin de la mondaine Biarritz) rejoint la Costa Brava, en traversant des chefs-d’œuvre de la nature, de la forêt de hêtres d’Iraty (la plus grande d’Europe) au parc national des Pyrénées avec ses lacs cristallins. ses pics de granite et ses forêts et, dans la Catalogne espagnole et à la frontière avec la petite Andorre, le sauvage parc naturel de Cadi- Moixero, où Pablo Picasso a trouvé l’inspiration en y séjournant. Tout au long du trajet, il n’y a que l’embarras du choix en termes de haltes, car l’on passe par un multitude de villages pittoresques et de splendides stations thermales. Votre itinéraire reprendra souvent les antiques chemins de pèlerinage vers Saint-Jacques-de-Compostelle, ou des itinéraires gastronomiques qui vous permettront de goûter à de multiples cuisines : de la route du fromage entre Ossau et Iraty dans le Pays basque où vous pourrez y goûter les fromages d’alpage, à la route du vin dans le département du Lot. Enfin, bien qu’il s’agisse en premier lieu d’un voyage nature entre monts et vallées, vous pourrez profiter pleinement de l’océan et de la mer qui en marquent le début et la fin. Les habitués de la traversée prétendent que tremper ses pieds dans l’Atlantique porte chance pour le voyage. Et que, à la fin du périple. il n’y a rien de plus agréable que de se baigner sous le soleil de la Méditerranée.

11910199_876590882409246_788819464_n 11910361_1495971800717557_131407375_n 11917969_174257596247043_850711990_n 11950512_485589111622955_531548433_n

Categories: tous, voyage insolite Europe